Partagez | .
 
dp ≈ world in catastrophe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage





Invité

Invité


Message(#) Sujet: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 8:06


   
DOUGLAS PIERCE
il est des blessures qui ne pleurent qu'à l'intérieur.


   
PERSONNAGE
Age › trente-trois ans.
Lieu de naissance › Harlem.
Nationalité › Américaine.
Famille › #dead.
Statut amoureux › rien à signaler.
Occupation › t'étais dératiseur, t'as pas eu l'choix que de te servir de ton expérience pour survivre. aujourd'hui, t'avances seul. t'es légèrement psycho' sur les bords, un peu schyzo' aussi donc tu évites ta compagnie à qui la réclamerait. t'es bien tout seul, et puis, ta main gauche t'offre tout le réconfort dont tu as besoin en temps d'apocalypse.
Groupe › bad to the bone.
RPLAYER
Pseudo › fancy.
Age › vingt-cinq ans.
Multicomptes › non.
Comment avez-vous connu le forum › bazzart.
Crédits pour la fiche › gif huntress.
Disponibilités › 3j sur 7j.
Code à remplir ›
   
Code:
[color=#DC143C][b]JARED PADALECKI[/b][/color] ➔ DOUGLAS PIERCE
   

   
Il paraît que le monde est mort, ça t'fait une belle jambe. En fait, tu t'en moques complètement du monde, parce que ça fait longtemps que toi, t'y existes plus. Partagé entre l'envie de chialer et d'hurler, tu préfères allumer une cigarette et la porter au coin de tes lèvres entre-ouvertes. Il paraît que le monde est mort, il paraît aussi que l'apocalypse est pour bientôt et dans la fourmilière, ça se bouscule. Les hommes et les femmes paniquent et brusquement, l'égoïsme et l'hypocrisie deviennent monnaie courante. Mais t'es pas stupide, toi, tu sais depuis longtemps quelle est la véritable nature d'un être humain. Tu l'as vue, tu l'as touchée du bout de tes doigts souillés. Ton âme y a goûter, diabolique mon ange. Et ce sourire, narquois, affiché sur ton visage. Tu contemples les fourmis tourner en rond, cédant à l'effroi plutôt qu'à chercher une solution et à agir en colonie. Tu les plains, ces pauvres gens car demain, ils seront tous morts. Il paraît que le monde est mort et toi, tu te tiendras debout sur ces cendres parce que t'es un survivant Douglas, un putain de survivant.

Un bruit attire ton attention, un simple bruissement dans les branchages, mais déjà, tu sers tes doigts autour de la crosse de ton revolver - arme que tu possédais en bon américain, suite à ton service militaire -. Tu courbes l'échine doucement, tu allèges ton pas dans l'herbe. Tu sens le danger avant qu'il ne se montre, tu restes sur tes gardes. Ton expérience dans les canalisations et égouts de la ville t'ont appris à te montrer prudent, en toutes circonstances. Tu n'es plus une proie depuis longtemps. Tu plisses les yeux, tu scrutes, tu t'attends à ce qu'il surgisse devant toi en hurlant à se rompre la cage thoraxique mais rien ne se passe. Tu n'avances plus, tu restes stoïque. Devant toi, la jungle à perte de vue, derrière toi, quelques lotissements abandonnés à l'orée de la forêt. Un autre bruit attire ton attention sur ta gauche, cette fois. Tu fais volte-face, tu bloques ta respiration. Ne surtout pas trahir ta présence, tu restes immobile. Tu les connais aussi bien qu'ils vous connaissent. Tu gardes un oeil sur ta droite tandis que tu cherches l'intrus devant toi. Deux, minimum et ton cerveau qui déjà essaie de trouver une porte de sortie. S'ils sont plus, tu seras bien incapable de les arrêter. Soit tu fais face, soit tu cours. T'hésites encore, alors tu restes sur place. Tu attends qu'ils agissent, tu réfléchiras après. Ils sont la force, tu es le cerveau ! Une seconde d'inattention et tu es fichu, tu gardes les doigts serrés contre la crosse, ils blanchissent. Le stress est à son comble alors que la lune pointe ses rayons à l'horizon. Plus que jamais, ta vie ne tiens qu'à un fil. Tu bloques encore ta respiration lorsqu'un nouveau bruissement se fait entendre. Ils sont tout près, tu repères derrière toi une légère descente et, à son pic, une étendue d'eau. Tu sais qu'il te suffira d'à peine quelques secondes pour l'atteindre et la traverser. Mais tu ne bronches pas... Avancez, venez, le goût du sang, le goût du massacre. Tu le sens qui t'envahit, comme toujours. Tu ne te contrôle pas, tu ne te contrôle jamais. A cet instant précis, tu sais qu'il a gagné, il a le contrôle de ton esprit. Tu le sens à tes muscles qui se tendent et à ta vue qui se brouille. Tu n'es déjà plus l'homme, tu es la bête. Et à présent, tu réclames de l'action. Ton corps avance sans que tu ne le lui demandes et le bruit de tes pieds sur l'herbe sèche attise leur appétit. Tu n'as pas le temps de les voir sortir de leur planque qu'ils se jettent tous deux sur toi... le carnage commence et tu ne contrôles plus rien. Pauvre spectateur de ta schizophrénie dévastatrice, tu te regardes les décapiter sans même y éprouver la moindre once de culpabilité. Tu n'as rien d'humain, dans ces situations là. La folie s'empare de toi et tu n'es plus rien d'autre qu'un carnassier prêt à tout pour sauver son cul... ne serait-ce qu'une nuit de plus.


    Tu lèves tes yeux sur le crépuscule, c'est l'instant de la journée que tu préfères. Celui qui te rappelle, à chaque fois, que malgré les horreurs, le monde continue sa course, vous emportant dans sa folie. Ils sont là, ils sont vivants, ils sont tout autour. Et si bien des Hommes crient à l'aide et cherchent des solutions, toi tu te contentes d'apprécier chaque crépuscule que la vie t'offre encore. Tu as pris la fâcheuse manie de les compter, depuis plusieurs années. Aujourd'hui, tu célèbres ton 3'650e crépuscule, ce soir, tu fêteras le 3'651e. C'est peut-être bête, mais dans le chaos qui t'entoure, c'est le seul moyen qui te permet de garder conscience de tes actes et de ne pas sombrer dans une folie complète. Car elle est là, elle t'observe, elle te regarde, elle te suit. Tu sais qu'elle guette cet instant où ton esprit baissera les armes pour s'emparer de ton enveloppe. Tu voudrais lui céder mais tu sais quel risque tu prendrais. Alors tu la tiens à distance, tu la laisses te submerger lorsqu'elle t'es nécessaire. Et dans ces rares instants, tu t'autorises à ne plus exister qu'à travers elle. Son goût pour le sang, la violence et l'horreur. Comme le revers d'une médaille, elle te suit où que tu sois, prête à bondir le moment venu. Et tu cèderas, parce que tu finis toujours par lui céder.

   
Comment envisage-t-il sa mort › ils seront tous morts avant d'avoir eu ta peau. tu le sais, tu le sens. l'instinct de survie est bien plus développé chez toi que chez n'importe qui. alors t'envisages pas ta mort, tu l'imagines même pas parce que tu sais qu'elle n'est pas prête de pointer le bout de son nez. ils seront tous morts avant d'avoir eu ta peau !
   Réaction face à un Prototype › dans ta profession, t'as été habitué à voir des choses dégoutantes et dangereuses. des choses qu'à la surface, beaucoup sont loin de connaître alors forcément, face à un prototype, t'as une réaction plutôt mitigée. ouais, t'as peur, légèrement, mais t'es pas suffisamment trouillard pour fuir la queue entre les jambes.
   Sa plus grande crainte › mourir de soif, mourir d'ennui. l'avantage avec l'apocalypse, c'est qu'il se passe toujours quelque chose et qu'il y a toujours quelque chose à faire. alors t'es finalement bien content. mais t'as peur, parfois, de t'emmerder un peu trop ou alors carrément de manquer de ressources.
   Survivre seul(e) ou ensemble › tu n'aimes personne et tout le monde te le rend plutôt bien. t'es égoïste, pas que tu l'aies toujours été, mais quand le monde change, t'es obligé de changer avec. t'es plus que l'ombre de ce que tu étais et tu t'en fiches bien, t'es séparé du reste des survivants et ça te convient ainsi. lorsque t'en croises un, généralement, tu le dépouilles et tu te casses. il n'est plus le temps de faire de grands discours.
   Anecdote › la faim était omniprésente, presque étouffante. et il n'y avait personne alentour, personne à qui voler quoi que ce soit. alors tu marchais, tu avançais, parce que tu n'as jamais eu d'autre choix. ton estomac se serrait et tes yeux pleuraient, tu sentais la faim te ronger de l'intérieur lorsque sa silhouette s'est dessinée devant toi. trapue, démarche hésitante... tu as reconnu les affres de la vieillesse. tu t'es senti coupable l'espace d'un instant mais ce sentiment s'est dissipé lorsque ton poing a rencontré la mâchoire de cette pauvre vieille. tu avais trop faim pour penser à elle et puis, elle ne survivrait pas aussi longtemps que toi dans ce monde-là. le cycle de la vie, ou la loi de la jungle. t'as cherché sur elle de quoi bouffer mais t'as rien trouvé, alors t'as pris ton courage à deux mains et t'as mangé ce que tu as pu... à commencer par son tibia. ce jour-là, y a quelque chose qui s'est brisé en toi, depuis, t'es plus le même... t'es encore plus dangereux.
   Alignement › les lois n'existeraient pas sans chaos, et réciproquement. puisque ces dernières ont été créées pour éviter les débordements. dès lors, tu es de ceux qui pensent que l'un ne va pas sans l'autre. ton caractère bipolaire et lunatique aidant, tu es tantôt loyal et tantôt plongé dans le chaos. tu ne suis les lois que si elles peuvent te servir. en contrepartie, tu restes, en règle générale, quelqu'un de mauvais. car le monde a changé, tu as changé aussi et l'égoïsme est aujourd'hui ton seul mot d'ordre. tu ne vis plus que pour toi, pour qui d'autre pourrais tu exister d'ailleurs.
   Spécialité › le corps à corps reste ta plus grande spécialité. t'aimes aussi beaucoup les armes à feu et t'as eu l'occasion de t'en servir à plusieurs reprises. alors forcément, les combats sont ta spécialité. t'es une tanche pour trouver de la bouffe sinon, tu dépouillerais pas tes semblables.
   Environnement › l'environnement ne te gêne jamais, tu t'adaptes facilement à tout type de terrain mais tu avoues ta préférence pour les zones urbaines sans rougir de honte. dans ces  zones, trouver à manger et à boire est bien plus facile que dans les zones désertiques. en règle générale, tu essaies de te retrouver en ville au moins une fois par semaine et tu y restes plusieurs jours. tu aimes t'y reposer et les grands bâtiments t'offrent des cachettes culminantes et discrètes.
   Débuts à Nomansland › tu y es arrivé dans le début des années 2015, juste après la découverte des premiers prototypes. si tu t'es installé, comme les autres, à Babylone pour commencer, tu n'as pas hésité à migrer vers la décharge lorsque la population augmentait. depuis, tu résides à gauche à droite, sans attaches. tu ne connais pas grand monde mais tu as croisé beaucoup de visages. certains te sont restés marqués, d'autres s'effacent quotidiennement de ta mémoire.
   

   


Dernière édition par Douglas Pierce le Jeu 23 Juil - 8:21, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas


› backpack :
› santé :
70/100  (70/100)
› disponibilité en RP :

Voir le profil de l'utilisateur

avatar


HIGH LADY OF THE NIGHT COURT

› signaux envoyés : 557
› butin : 487
› âge : 24 ans
› localisation : terres désolées
› statut : #onchangedesujet


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 8:21



J'ATTENDAIS JARED AVEC IMPATIENCE
Bon courage pour ta fiche, sollicite-moi si tu as besoin de quoi que ce soit, etsituveuxunlien



I drag myself out of nightmares each morning
and find there’s no relief in waking

Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 8:42

j'ai cessé d'hésiter, finalement
et puis, Jared me manquait

mais du coup, j'vais y aller doucement parce que j'avoue que les annexes m'effraient
Revenir en haut Aller en bas


› backpack :
› santé :
70/100  (70/100)
› disponibilité en RP :

Voir le profil de l'utilisateur

avatar


HIGH LADY OF THE NIGHT COURT

› signaux envoyés : 557
› butin : 487
› âge : 24 ans
› localisation : terres désolées
› statut : #onchangedesujet


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 8:45

@Douglas Pierce a écrit:
j'ai cessé d'hésiter, finalement
et puis, Jared me manquait

mais du coup, j'vais y aller doucement parce que j'avoue que les annexes m'effraient

Aaaaaaah, c'est toi
Non tu as fait le bon choix, et ne t'inquiète pas pour les annexes, ça paraît être beaucoup à lire mais en fin de compte on se répète souvent, c'est pour être mieux compris, et puis, on est là pour aider donc si y'a quoi que ce soit



I drag myself out of nightmares each morning
and find there’s no relief in waking

Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 9:01

oui, c'est moi

je vais essayer d'en faire le tour rapidement pour pouvoir commencer ma fiche !
j'hésiterai pas à te harceler, si jamais
Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 9:45

Bienvenue princesse aux longs cheveux ! Va falloir scalper tout ça tel mes ancêtres à la peau rouge pour te vendre au marché !
Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 9:50


tu touches pas à mes cheveux

mais merci
Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 10:24

Welcome here l'ami
Tu as eu raison de te jeter dans la gueule du loup finalement, ravie de t'accueillir chez nous (et en plus chez les bad to the bone - excellent choix, je savais que le groupe des tarés aurait du succès)
Faut pas avoir peur des annexes voyons ! On a tellement pris plaisir à les écrire qu'elles sont super digestes (même si je comprends que des fois les annexes .. )

Bon, n'hésite pas à nous poser des questions et bon courage pour ta fiche (un schyzo ? )
Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 10:40

merci beaucoup Taylor

finalement, ça va, je les lis au fur et à mesure que j'avance dans ma présentation du coup, ça passe plutôt bien

et oui, j'pouvais pas résister à l'envie de jouer un mec bien badass, ce groupe m'était donc destiné
Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Mer 22 Juil - 19:14

Lfishdisbxkziskxmssnksn !

Oui c'est ma réaction face à Jared faut me pardonner

Sinon c'était quoi le meilleur morceau de la vieille ?

Hellcome

Ton personnage promet des choses sympathiques
Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Jeu 23 Juil - 6:47

réagis à ta guise, je provoque toujours cet effet
le tibia, mon vieux, le tibia... c'était là où y avait la viande la plus tendre

Merci pour l'accueil, je termine ma fiche ce matin
Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Jeu 23 Juil - 9:24

HERE I AM

Eh bien, j'aime beaucoup Douglas. C'est peut-être parce que j'ai joué il y a deux ans une demoiselle schizophrène évoluant dans un mode post apocalyptique rempli de zombies. MAIS MOI ELLE MANGEAIT PAS LES GENS, mais maintenant je regrette de ne pas lui avoir fait bouffer un ou deux être humains BREF ! J'aime beaucoup ta plume et mon seul regret est de ne pas en savoir davantage sur son passé en particulier sur sa bipolarité mais j'espère avoir le plaisir de découvrir cela au fur et à mesure de tes écrits et j'ai aussi hâte de voir comment tu vas manier tout ceci en jeu

Il ne te reste qu'à activer et remplir dans ton profil ta feuille de personnage et je pourrai te valider mon chat
Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Jeu 23 Juil - 9:44

j'avoue que c'est fait exprès
la backline et l'histoire de mon perso est complet dans ma tête, mais je voulais pas trop vous en dire je préfère toujours développer au fur et à mesure dans les rp plutôt que de me coincer, tu comprends ? si tout à coup, j'ai un éclaire de génie je peux toujours modifier mon histoire puisqu'elle n'est pas figée dans ma présentation

en tous les cas, merci du compliment !
et j'ai tout rempli, môssieur Hannibal
(promis, je te mangerai pas)
Revenir en haut Aller en bas





Invité

Invité


Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe Jeu 23 Juil - 10:05

Félicitations et bienvenue sur
No Rest for the Wicked

Félicitations, personnage validé

Merci pour l'activation, c'est tout parfait    J'ai bien hâte de savoir tout ce qu'il y a dans ta tête concernant Douglas  


Pour bien démarrer

Maintenant que c'est fait, tu vas pouvoir rentrer dans le vif du sujet !
Tu peux dès à présent aller poster ta fiche de liens pour te faire des amis et des ennemis ! D'ailleurs, n'hésite pas à aller quémander des liens : aucune raison d'être timide, personne ne mord ici ! En fait si mais c'est bon quand même ! Tu trouveras ici de quoi faire une demande de logement, demander au besoin la création d'un lieu ou encore participer à la loterie RP ! Pour demander et dépenser tes points, tu dois te rendre ici. Bien sûr, tu peux aller créer un scénario.
Tu peux aussi venir t'amuser par ici : le flood et les jeux t'attendent !  

NOUS TE SOUHAITONS UN BON JEU PARMI NOUS !
   



Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: dp ≈ world in catastrophe

Revenir en haut Aller en bas
 

dp ≈ world in catastrophe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Rest for the Wicked :: To tell the story :: Registration time :: Barely in-